MJ (a suivi l’accompagnement en ligne pour personnes en poste) :

« Merci de m’avoir permis de vivre ce travail qui a été pour moi très enrichissant : d’abord au travers des apports théoriques tant sur mon rapport au travail que sur les méthodes de décompression : j’ai particulièrement apprécié le do in car je trouve qu’il est utilisable à tout moment ( y compris dans les réunions stressantes ou assis à son bureau enter deux rendez-vous).

Puis bien sur dans les exercices pratiques qui sont proposés et qui permettent de mieux identifier les difficultés : le travail quotidien dans le journal émotionnel invite à la compréhension et à la prise de recul.

Le travail sur mes valeurs m’a permis de mieux comprendre certaines de mes réactions au travail et du coup d’être plus en paix et en harmonie avec moi même. Celui sur mon corps, justement de mieux m’incarner et donc de sortir du « tout cerveau » lieu dans lequel je passe le plus clair de mon temps… Je garderai, je pense en hygiène de vie, l’exercice sur les ruminations qui me parle particulièrement…

Ho bien sûr pas de miracle mais je vais tenter de mettre en place deux ou trois choses pour me sentir moins épuisée par le travail. je sais que cela va prendre du temps car mon fonctionnement est ancien…

Mais je suis confiante car j’ai quand même la sensation d’avoir démarré un processus de changement sur ma relation au travail…

Faire le point le plus tôt possible sur notre façon d’appréhender le travail devrait faire partie des enseignements de base, comme tous les rituels d’hygiène de vie !! il me semble que tout le monde aurait à y gagner. »

%d blogueurs aiment cette page :