Que se passe-t’il lorsque l’on est en situation d’épuisement professionnel et que l’on va (enfin) voir son médecin ? Il vous propose en général un arrêt maladie, d’une ou deux semaines par exemple pour commencer, et un traitement d’anti-dépresseurs légers.

Bilan : alors qu’on était à 100 à l’heure dans un boulot qui était toute notre vie, on se retrouve du jour au lendemain à traîner seul(e) à la maison en pyjama, avec le sentiment que la vie se déroule à côté de nous mais sans nous. Un peu comme si on avait été éjecté d’un train en marche. C’est souvent un moment difficile et douloureux, voire humiliant, avec une impression de perte de repère.

Chez Human Tempo, nous pensons qu’il est primordial de ne pas rester seul lorsque l’on récupère d’une situation d’épuisement : au contraire, il est très important de pouvoir partager ce que l’on vit. En effet, comme le dit le Dr Olivier Robert, spécialiste de la souffrance au travail, les pathologies de l’épuisement professionnel et du burn-out sont des pathologies de la solitude : on n’ose pas parler de ce qu’on vit, on s’isole, on s’enfonce et c’est pour cela qu’on finit par craquer.

D’où l’importance, lors du processus de rémission, de pouvoir être accompagné par des personnes expérimentées, et aussi entouré par un groupe qui vit la même chose.

Par exemple, dans ce témoignage, on voit que la personne, après un burn-out lourd, s’est retrouvée seule pour gérer sa guérison, avec uniquement ses petites pilules à prendre tous les jours.

A mon avis, dans les années à venir, on réalisera qu’il est indispensable de ne pas rester à la maison, avec rien à faire si ce n’est ruminer.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :